Partagez|

Les forums privé/semi-privé.

RozenBreizh
avatar
Age : 27
Messages : 101
Date d'inscription : 06/07/2018
Forums :
Projet : Orphèle, le pays des merveilles a bien changé.
Les forums privé/semi-privé. Sam 14 Juil - 18:25

Et c'est repartiiiii !!

Cette fois-ci nous allons parler des forums privés, semi-privés et totalement ouvert. J'entend par là des forums qui ferment les inscriptions, qui acceptent les inscriptions sous certaines conditions ou comme la majorité ont les inscriptions ouvertes tout le temps.

Depuis quelques temps je croise des forums privés où pour s'y inscrire il faut une recommandation d'un membre inscrit. Ou encore des semi-privé qui font des "portes ouvertes" tous les X temps pour permettre à de nouveaux joueurs d'intégrer le forum et sa communauté.

J'avoue que ses deux façons de faire au début me outrée, en mode "Ils ne se prennent pas pour de la mer**, bande d'élitiste va !!". Mais je me suis posée et j'ai pesé le pour et le contre. Maintenant, je me dis que l'idée n'est pas bête si on ne souhaite pas une grosse communauté. Par exemple se donner une limite maximum de membre actif et dés qu'on se rend compte que des membres ne le sont plus, appliquer sa façon de gérer les inactifs et rouvrir le forum à de nouvelles inscriptions pour retrouver son quota.

J'y pense de plus en plus à cette idée. De limiter le nombre maximum de joueur actif sur le forum, sans compter les multi-compte (et c'est la que le compte unique prend aussi tout son sens /PAN/). Je ne sais pas, car ça peut donner cette impression d'élitisme comme je l'ai eu au début. Mais ça peut aussi permettre de filtrer les membres et de ne pas garder ceux qu'on pensent être de potentiel boulet/enquiquineur.

J'avais aussi vue un forum qui prenait sur candidature, tu postais ta fiche de personnage en invité, si elle était validé par le staff tu pouvais t’inscrire et rp de suite. Bon, ça je trouve très extrême comme façon, de faire. Même si je comprend parfaitement ce que recherche le staff derrière, filtrer les membres avant même leur inscription.



Voir le profil de l'utilisateur
ElleSid
avatar
Féminin
Age : 28
Messages : 11
Date d'inscription : 12/07/2018
Forums : C'est pas le mien, je ne fais qu'y jouer ♥️
Advictâme
Re: Les forums privé/semi-privé. Sam 14 Juil - 18:43

RozenBreizh a écrit:
J'avais aussi vue un forum qui prenait sur candidature, tu postais ta fiche de personnage en invité, si elle était validé par le staff tu pouvais t’inscrire et rp de suite. Bon, ça je trouve très extrême comme façon, de faire. Même si je comprend parfaitement ce que recherche le staff derrière, filtrer les membres avant même leur inscription.

Je suis assez ambivalente sur cette manière de faire.
D'un côté je trouve ça merveilleux d’ingéniosité pourtant toute bête, un filtre imparable à tous les critères que tu ne souhaite pas voir intégrer ton forum.
Mais d'un autre côté je trouve ça juste mesquin et d'une certaine manière qui juge non pas le perso mais le/a joueur/se derrière son écran...

Alors oui, c'est génial pour filtrer les grosbills, les écrivains du dimanche qui ont une orthographe déplorable ou une syntaxe à couper au couteau... Mais au delà de l'élitisme dont tu parles c'est à mon sens un pur et simple jugement.
Je pense alors que si tu veux vraiment intégrer ce genre de pratique sur ton forum il faut lister très clairement les critères que tu recherches chez les joueurs qui s'inscrivent.


Par rapport aux forums semi-ouvert ou par piston, pourquoi pas...
Je n'en ai jamais croisé, je ne sais pas du tout comment ça fonctionne donc je n'ai pas vraiment d'avis dessus
Le seul truc auquel je pense c'est que si ce genre de forum fonctionne vraiment il doit y avoir un sacré staff rompu à la tâche et soudé ! Mais surtout un sacré contexte vraiment riche, très étoffé, avec des intrigues/évents réguliers qui font évoluer le contexte et des animations qui ne font que renforcer les liens de la communautés...
Par contre paye l'affiche quand tu arrives sur ce genre de fow' très "séctaire", ou tout le monde se connait ou presque xD T'as intérêt à être vraiment méchamment motivé et à pouvoir t'investir vite et tout de suite...! J'imagine très mal une personne qui adore RP mais qui est lente et qui a tendance à s'éparpiller pourvoir être acceptée sur ce genre de fow' alors que son perso est très intéressant, bien ancré dans le contexte et que qu'elle utilise vraiment toutes les petits détails/annexes proposé(e)s sur le forum... Et ça, je trouve ça dommage...

[en faite si, j'avais un avis mdr *la nana qui écrit ses pensées en même temps qu'elles défilent dans sa tête* ]



Voir le profil de l'utilisateur
Caelan
avatar
Féminin
Age : 21
Messages : 12
Date d'inscription : 11/07/2018
Forums : Prismver (fonda) ; The Holiday Scam (membre)
Re: Les forums privé/semi-privé. Sam 14 Juil - 22:23

Par rapport aux inscriptions par candidature : j'ignorais totalement que ça se faisait, et ça ne me semble vraiment pas être une bonne idée. Juger une personne juste sur une fiche, alors que celle-ci peut grandement varier suivant le moment où on l'écrit... Mouais. D'autant qu'un joueur évolue au fil du temps, ok au début il n'aura peut-être pas une écriture irréprochable/un style correct ou aura un perso qui ne correspond pas vraiment aux attentes du staff, mais qui dit qu'au bout de x temps il ne sera pas un membre très impliqué et n'aura pas fait énormément de progrès ? (bon ça c'est en supposant que le staff demande d'emblée une fiche impeccable)

Sinon, pour les privés, je pense comme ElleSid, ça peut rendre l'intégration difficile, c'est dommage. Mais je comprends la volonté de vouloir avoir seulement des membres 100% dignes de confiance. Ca permet aussi (probablement) une ambiance plus familiale. Après, faut déjà réussir à lancer le forum, parce que ce genre de système limite quand même beaucoup les inscriptions.

Pour les semi-privés, ça peut être une bonne chose pour les gros forums. Les fiches, ça demande du temps quand le forum est populaire ; des fois, il peut être nécessaire de fermer les inscriptions pour permettre au staff de se concentrer à d'autres tâches toutes aussi importantes. Ca permet aussi aux membres d'avoir un temps de "calme" pour apprendre à mieux se connaître, et ainsi mieux accueillir les prochains arrivants.
Évidemment, c'est aussi un bon outil pour contrôler le nombre de membres totaux sur le forum, c'est bien si l'on veut éviter de se retrouver submergé.

Bref globalement, je pense que c'est à voir au cas par cas. En tant que joueuse, ça me frustrerait quand même pas mal de devoir guetter l'ouverture des inscriptions d'un forum qui me fait de l'œil - et je risquerais de passer à autre chose ensuite.



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Les forums privé/semi-privé. Dim 15 Juil - 11:06

Je n'aime pas trop ce système, ça me fait un peu penser à une postulation pour un job ou quoi. Le stress de se voir attribuer un : "Il y a un problème/Non ça ne va pas/Ton style d'écriture ne correspond pas" Me tord juste les boyaux et je ne vois pas le positif là-dedans.

Le forum auquel je pense était un forum furry, je crois que ce système était surtout prévu pour filtrer les "boulets" (les forums un peu olé olé se montrent parfois plus stricts pour les inscriptions j'ai remarqué), d'où les précautions prises. Mais oui j'affilie ça à de l'élitisme aussi, bien que ce ne soit pas forcément l'image qui est souhaitée à la base. Et puis, on tourne souvent avec les mêmes joueurs au bout d'un moment, et ça fait l'image du serpent qui se mord la queue.

Alors je favorise clairement un forum communautaire, c'est-à-dire ouvert, plutôt que privé. Le RP privé, je préfère le faire avec des personnes dont je suis certaine du jeu et de la personnalité ! Des joueurs que je connais déjà, donc. Après, je n'ai absolument rien contre le fait que des gens se réunissent sur un forum commun pour continuer des RP, qui étaient hébergés sur un forum aujourd'hui mort, si tant est qu'il n'y a pas de pub faite autour je veux dire. Un forum privé, eh bien, c'est pour qu'il soit privé !



Mere
avatar
Age : 27
Messages : 24
Date d'inscription : 08/07/2018
Re: Les forums privé/semi-privé. Dim 15 Juil - 19:11

on a un partenaire qui a interdit les prochaines inscriptions sur son forum parce qu'ils ont fait un système d'intrigues évolutives avec des enquêtes à résoudre et où chaque membre inscrit est suivi par le MJ. Dans ces conditions, avoir trop d'inscrits est impossible pour mener à bien l'intervention d'un MJ et le dénouement de l'enquête. (et surtout comme ils avançaient dans leurs enquêtes, le nouvel inscrit aurait été trop en retard par rapport aux autres.) Ca me dérange pas d'interdire les inscriptions ou de le faire semi-privé si c'est dans un besoin de gestion.
Je trouve aussi que, par exemple, si on a une grande communauté qui a créé son univers tous ensemble, pi qu'on ait après envie de passer le fofo privé pour continuer à jouer en petit comité privé... pourquoi pas ? J'ai déjà croisé deux rôlistes qui ont totalement délaissé le rp par forum parce qu'ils retrouvaient plus le côté simplement "écriture" et que tout était trop dans la gestion. (et dans l'autre sens, des forums qui sont uniquement basés sur un système de Jdr, c'est aussi dur à trouver, les deux extrêmes sont rares) Du coup ils jouent maintenant leurs RP par mail, sur word, et c'est comme un livre partagé à deux : ça aussi, c'est du privé, et ça semble pas déranger. S'ils voudraient faire ce même système sur un forum... pourquoi pas ? Y'a tellement de forums rpg, tant de choix à l'heure actuelle, qu'en avoir un privé au milieu de l'océan des fofo, ça me semble pas préjudiciable.

Après, l'idée de "Filtrer les boulets" c'est quand même vachement se mettre sur un piédestal. (moi j'aime bien dire que les boulets ig sont les gens normaux irl haha)

Si tu as envie d'écrire, c'est quoi ce système de te dire comment tu devrais le faire, ou quel style tu devrais adopter sinon tu es pas validé ? Je veux dire, y'en a qui se sont battus au temps des lumières pour vivre de cette liberté d'écriture... retrouver autant d'étroitesse d'esprit sur un lieu de partages d'écriture, c'est malheureux. Pi je trouve qu'il y a parfois tellement de règles imposées dans le RP (le nombre de lignes, le nombre de posts à tenir par mois, ou d'autres -même!- qui t'interdisent carrément d'écrire "lol" ou "mdr"...  ils seraient mal barrés avec moi au passage haha)

Après chui ptét trop anarchiste dans ma pensée, et je conçois que certaines règles sont logiques.
Mais autrement, mettre un forum en privé pour jouer avec une petite communauté de passionnés... oui, pourquoi pas, j'trouve que c'est mignon, en un sens, comme des mioches dans leur chambre qui sont tous ensemble à écrire.



Voir le profil de l'utilisateur
Galgals
avatar
Age : 30
Messages : 41
Date d'inscription : 14/07/2018
Re: Les forums privé/semi-privé. Mer 18 Juil - 11:07

Mere a écrit:
on a un partenaire qui a interdit les prochaines inscriptions sur son forum parce qu'ils ont fait un système d'intrigues évolutives avec des enquêtes à résoudre et où chaque membre inscrit est suivi par le MJ. Dans ces conditions, avoir trop d'inscrits est impossible pour mener à bien l'intervention d'un MJ et le dénouement de l'enquête. (et surtout comme ils avançaient dans leurs enquêtes, le nouvel inscrit aurait été trop en retard par rapport aux autres.)

Nous nous sommes posé cette même question, justement, quand nous avons atteint ce que je dirais être... un max. en ratio Joueurs/Mjs disponibles sur le forum.
Comme chaque RP est maitrisé par un MJ, et qu'il est parfois difficile de réunir des personnages ayant démarrés séparément des autres en début de jeu (problèmes spacio temporel entre autre), je me retrouvais moi-même avec 11 rps à gérer et pas moins de 15 joueurs à masteriser. Et avec une équipe de 3 mjs ayant à leurs comptes entre 1 et 5 rps chacun (eux c'était le max.)

On a donc figé la création de double compte de personnage et j'ai fortement hésité à fermer les inscriptions... mais je ne l'ai pas fait. J'avais des scrupules à passer à côté d'un potentiel bon joueur à venir.

Et finalement... les inscriptions/départs du jeu se sont régulés. Nous n'en sommes donc pas venu à cette 'extrémité' haha !

Rendre privé un forum pour une question de Capacité de jeu, je ne vois pas pourquoi on serait contre ?
Si c'est bien là la volonté du fondateur et de son équipe, mais aussi de leurs capacités à profiter d'un jeu avec des joueurs, de manière optimale !?

Mere a écrit:
oui, pourquoi pas, j'trouve que c'est mignon, en un sens, comme des mioches dans leur chambre qui sont tous ensemble à écrire.
C'est quand même... pas super sympa comme qualificatif XD
Est-ce que je qualifierai mes voisins de 'mioches', quand ils ne m'ont pas invité à faire un jdr de table et que je les entends rouler le dé ? Marf...
Et rien n'empêche (sauf contre indication) de contacter les modo.admin (via le lien Contact en bas des forums) pour exprimer toute sa passion à vouloir rejoindre leur communauté ? Savoir si les inscriptions sont définitivement closes où s'il est encore possible de venir ?



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Les forums privé/semi-privé. Jeu 19 Juil - 12:40

Mere a écrit:
(moi j'aime bien dire que les boulets ig sont les gens normaux irl haha)

(Je vais un peu m'éloigner du débat pardon)

C'est drôle mais je me suis souvent faite la même réflexion... C'est pas forcément péjoratif mais j'ai aussi constaté que parfois, beaucoup de joueurs profitent de l'internet pour se défouler de ce qu'ils n'osent pas faire dans la réalité. Par conséquent ils passent beaucoup plus de temps sur l'ordinateur et, oui ça arrive souvent qu'ils se débrouillent bien mieux avec un clavier que d'autres personnes qui se servent du web avec plus de parcimonie, si tu vois ce que je veux dire.

Pour ma part je sais qu'internet m'a permis d'évoluer sous bien des aspects, notamment du côté du RPG ! Maiiiiiiis j'ai aussi rencontré d'autres joueurs, un peu pareils, qui aimaient passer énormément de temps devant un écran. Il arrivait que ça cache des personnes un peu tordues et pas toujours bien intentionnées, même si elles n'en avaient pas conscience.

Mais je suppose que les personnes qui passent peu de temps devant le PC sont plus axées et prisées par leur IRL, ce qui à mon sens, font d'elles les personnes les plus stables que je connaisse hahaha ! Après mon texte est sérieusement hyper subjectif, bien sûr que c'est pas absolu, mais je suis d'accord sur ce point.

Et pour revenir au cœur du débat, OUI, filtrer est pour moi synonyme d'élitisme, quoiqu'on en dise. Parce qu'on estime que de base, il faut "trier" les sortes de joueurs, donc tout le monde n'est pas accepté. (Et entre nous je trouve ça hyper dégradant que le jugement soit porté à la suite même de la fiche de présentation ou du test RP...) Même si l'intention de départ est de permettre un niveau de jeu plus homogène, pour moi c'est de l'élagage pur et simple.



Galgals
avatar
Age : 30
Messages : 41
Date d'inscription : 14/07/2018
Re: Les forums privé/semi-privé. Jeu 19 Juil - 13:51

Dusty a écrit:
Et pour revenir au cœur du débat, OUI, filtrer est pour moi synonyme d'élitisme, quoiqu'on en dise. Parce qu'on estime que de base, il faut "trier" les sortes de joueurs, donc tout le monde n'est pas accepté. (Et entre nous je trouve ça hyper dégradant que le jugement soit porté à la suite même de la fiche de présentation ou du test RP...) Même si l'intention de départ est de permettre un niveau de jeu plus homogène, pour moi c'est de l'élagage pur et simple.

Je suis en partie d'accord avec ça.
Parce qu'un joueur, qui pour moi n'aurait pas le niveau, va demander beaucoup d'attention à l'équipe des MJs.
Si l'équipe est dans une phase où le forum connait une baisse d'activité, prendre en charge un joueur plus lent à la détente reste possible. N'oublions pas que ce n'est pas toujours une forme de 'rejet' pur et simple mais aussi une question de motivation de l'équipe !
Nous aidons de base les joueurs à s'intégrer au système de jeu. Parfois, certains nous étonnent à s'adapter en quelques jours... d'autres en quelques semaines... et quand ça prends des mois, qu'on se voit à répéter les même choses et à balancer les mêmes liens de règles de jeu... on finit par ce dire que 'soit la personne est une feignasse finie... soit y'a un autre problème'.
Quoi qu'il en soit, on ne peut pas toujours compter sur le capital sympathie/patience infinie d'une personne qui s'occupe de plusieurs joueurs et qui est aussi là 'pour s'amuser' (on oubli un peu trop la charge de responsabilité et de temps dépensé d'un admin ou d'un modo sur les forums...)

Alors oui.
Un joueur qui fait 10 fautes par phrase... j'ai deux conclusions : soit il/elle ne s'est pas relu.e -et c'est presqu'une forme d'irrespect pour la personne qui lit derrière (?)- soit il a un autre problème et là... on risque de passer pour quelqu'un d'insultant ? On va lui dire 't'as utilisé un logiciel de correction ? Tu t'es relu ? Tu veux que je t'apprennes l'orthographe et la grammaire ?
On sous entend donc que la personne à un problème. Qui est réel, sauf qu'on cherche à identifier la source, à savoir si ça peut se régler pour une question de confort ! Et en général c'est l'admin qui se fait envoyer chier. Au final, c'est l'admin qui passe pour un sombre connard plutôt que la personne qui n'a peut-être pas fait d'effort.

Derrière j'ai souvent eu l'excuse du 'je suis dyslexique' (j'ai presque envie de dire que c'est la mode en ce moment ? Entre ça et les asperger... Dès que quelqu'un à un problème faut mettre un mot médical dessus. Est-ce que ça empêche cette personne de faire un moindre effort ? Utiliser word ? Dictionnaire en ligne ?
Un jeu par écrit, c'est le plaisir de lire et d'écrire mais aussi de faire un effort pour ceux avec qui on joue... Sinon on peu aussi écrire sa fic' seul.

Bref. Tout ça pour dire que si à un moment je refuse une fiche de personnage ou que je clos le forum aux nouveaux inscrits, c'est que je ne suis pas dans la capacité d’offrir un jeu optimal à mes joueurs ou de profiter MOI AUSSI du jeu.



Voir le profil de l'utilisateur
RozenBreizh
avatar
Age : 27
Messages : 101
Date d'inscription : 06/07/2018
Forums :
Projet : Orphèle, le pays des merveilles a bien changé.
Re: Les forums privé/semi-privé. Jeu 19 Juil - 14:55

Je trouve que refuser une fiche de personnage et donc le joueur derrière sur des critères comme la non cohérence du personnage, la non application de l'univers voir des systèmes de jeu en place, que celui-ci as un niveau d'écriture jugé pas adéquate vis-à-vis du forum c'est moindre par rapport au système de la notation de la présentation et de tous les rps.

Dans ma vie de fonda/admine j'ai refusé une présentation qu'une seule et unique fois. Je fais toujours en sorte d'aider au maximum les joueurs dont les personnages n'entrent pas totalement dans l'univers pour leur permettre de venir jouer avec la communauté, car j'estime que prendre la peine de créer un personnage c'est un premier investissement qui a droit à un minimum de respect. Maintenant, si après toute l'aide possible que j'ai put offrir, le joueur ne fait pas d'effort (ce qui est très rare pour moi, comme dit, ça m'est arrivée qu'une seule fois) alors là oui je refuse le personnage et donc le membre.

Mais alors noter la présentation et tous les rps. Aujourd'hui, pour moi c'est non ! Je l'ai vécue en tant que membre, mais aussi tant que fonda et là, je me suis rendu compte que c'était totalement irrespectueux en vers les joueurs. Je ne suis personne pour me permettre de dire qu'un tel écrit bien et que machin non. Des critères des plus arbitraires et subjectifs. Je suis d'accord qu'on ne doit pas se fier uniquement à la fiche de présentation et du rp test pour dire que le joueur sera bon ou non.

Puis pour moi, l'orthographe, la grammaire et la conjugaison ce ne sont pas ce qui fait un bon joueur en priorité. Que le joueur soit très bon dans ses trois domaines, mais que son interprétation de son personnage est bancale, ce n'est pas un "bon" joueur. A l'inverse, un joueur n'étant pas bon dans ses domaines, mais que son jeu d'interprétation de personnage est très bien, à mes yeux c'est un "bon" joueur et bien évidement que s'il fait le moins de fautes possible c'est un gros plus. Et c'est là que tu te dis qu'il y a des personnes très bonne en création de personnage, mais moins bonne en interprétation de celui-ci et à l'inverse des personnes pas du tout bonne dans l'exercice de création de personnage, mais qui sont très bonne en interprétation.

Pour ce qui est de juste fermer les inscriptions, aujourd'hui, je n'en vois plus le problème et je ne trouve plus ça élitiste tant que c'est juste fermer les inscriptions et quand elles sont ouvertes ne pas mettre de grosses barrières pour pouvoir intégrer la communauté.

Par exemple, mes critères rédhibitoires qui feront que je refuserais une présentation, sont les personnages de type Mary-sue/Gary-sue et les personnages atteint d'une maladie dont le joueur n'a fait aucune recherche dessus et glamourise la chose sans prendre en considération tous les désavantages de la maladie choisie. Je ne pense pas être élitiste pour autant et j'aimerais fermer mon forum pour éviter de devoir gérer une grosse communauté.



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: Les forums privé/semi-privé. Jeu 19 Juil - 15:06

Je vous avoue que j'ai plus souvent mis une fiche à la corbeille parce que le joueur n'avait jamais terminé d'écrire, plutôt que pour une question de niveau d'écriture.

Honnêtement, je... Je ne suis personne non plus pour dire si quelqu'un écrit "bien" ou "mal", ça reste de mon jugement personnel et je préfère me le garder pour maintenir une communauté qui soit agréable. Je pense que tout le monde a le droit d'écrire ce qu'il veut, même si sa qualité à l'écrit ne convient pas à tous.

Filtrer les membres, bon vous le savez je ne suis pas fan ! Mais si certains pensent que c'est une manière qui leur convient, je n'ai rien à redire à ça. Chacun peut installer les critères qu'il veut, mais j'avoue que je suis particulièrement en quête de liberté et sensible à toute forme de rejet (il m'arrive d'en voir là où il n'y en a pas forcément !), alors je fais toujours très attention à bien choisir les plateformes où je vais. Et là ça relève du bon sens...

Alors je vais me répéter mais un forum privé pour jouer en petit comité, je préférerais le faire avec des joueurs que j'ai déjà fréquentés par le passé et dont je suis certaine de la plume. Dans ce cas, "privé" devient exactement ce qu'il est : il n'y a pas de pub à faire autour ni d'ouvertures à l'inscription pour de potentiels inconnus.

Je connaissais un forum qui faisait un système de portes ouvertes où, une fois tous les trois mois (voire plus), les inscriptions étaient possibles, mais toujours aussi soigneusement filtrées en procédant par une "pré-fiche". Mais à ce stade, autant faire que le forum soit clairement ouvert à temps plein. Cela dit je comprends si c'est une volonté du staff à se décharger un peu des inscriptions en surnombre.



Galgals
avatar
Age : 30
Messages : 41
Date d'inscription : 14/07/2018
Re: Les forums privé/semi-privé. Jeu 19 Juil - 16:12

Attendez, entendons-nous sur le 'niveau d'écriture' ?
Les forums, qui imposent un nombre de lignes dans les fiches et les rps, je dis niet. Ça détruit le jeu, ça n'apporte que paraphrase et comparaison de tour de slip...
Les forums qui se prétendent 'élitistes'. Tant qu'ils le disent et qu'ils l'assument, grand bien leur fasse à eux et leurs joueurs... Quel est le problème après tout ? Il y a pleiiiin d'autres forums sur la toile. Et beaucoup qui tournent autour des mêmes thèmes avec des disign' tout aussi beaux les un des autres.
Bref y'a le choix de s'inscrire ailleurs.

Si je dois refuser une fiche, c'est parce que le joueur me fait 10 fautes par lignes, que la ponctuation de sa fiche est hasardeuse voire inexistante ou qu'il cause 'SMS'.
Je n'suis pas écrivaine, j'ai aucune prétention dans le fait de mieux écrire qu'un autre... m'enfin il me semble que le JPF a aussi pour principe l'amour de l'écriture ET de la lecture.
Si je dois buter à chaque ligne et relire deux fois pour mettre une ponctuation mentale, j'appelle ça un déplaisir du jeu (et il me semble que ça se fait à plusieurs, ce genre de plaisir sur un forum ?).
Si la personne ne donne pas l'impression de faire un effort... et pourtant, on va lui proposer de lire à voix haute son sujet, pour qu'il/elle remarque que le souffle va manquer par manque de '.' ou de ','... d'utiliser un logiciel de correction pour se simplifier la vie, voire un petit dico si nécessaire ?

Quoi qu'il en soit, j'ai un seuil de tolérance plus faible sur une fiche mal rédigée et bâclée, qu'une fiche qui comporte des fautes gérables à la lecture... Et quoi qu'il en soit il y a un premier échange avec le joueur, pour connaitre son niveau d'adaptation... S'il a fait son max et que le gars ne sait 'définitivement' pas rédiger deux mots... alors nan, désolée, mon forum ne le prendra pas en charge, parce que les MJs font déjà leur max ailleurs.
Pour ce qui est de l'intégration du personnage dans l'univers et de rediriger un joueur qui rédige à côté de la plaque, ça nous aidons déjà. Parce que nous savons que le système de jeu est vaste et long à lire et que le joueur aura besoin d'aide pour développer un minimum son perso dans l'univers que nous proposons.

Je suis effectivement 'contre' les forums qui bannissent sans autre forme de procès, qui imposent un style d'écriture élitiste et sanctionnent sur une seule première lecture de fiche. Mais... franchement... que chacun fasse comme il l'entend. N'importe qui peut ouvrir un forum et monter sa communauté. N'importe qui est libre de se sentir insulté et de changer d'univers...

Il est très facile, aujourd'hui, de se faire péter par un sale commentaire sur une fiche de jeu où une publicité, de se faire faire une mauvaise image parce qu'un membre aura mal vécu son expérience tandis qu'un autre s'en sortira très bien !
Qui ira faire un commentaire en premier... Celui qui aura mal vécu ? Ou celui qui s'amuse.
Et est-ce que le membre qui a mal vécu est objectif, quand lui seul à la parole et un mot à dire sur l’accueil qu'on lui a réservé. Et qui donc sommes nous, finalement... pour juger de loin une affaire telle que celle 'plutôt personnelle' d'un membre avec la communauté d'un forum.
Nan vraiment... profitons des jeux qui nous conviennent ou montons le nôtre. Moi j'ai monté le mien et j'essaie d'être la plus tolérante possible avec mes nouveaux joueurs, jusqu'à ce que j'ai l'impression de me faire prendre pour une conne et de passer pour la méchante malgré mes efforts d'intégration.

Ce sujet a-t-il pour seul but de révéler quelques extrémistes de l'écriture et de les en blâmer ? Les débats ne sont effectivement pas tout blanc ou tout noir... et si je devais lire quelqu'un, ici, dire qu'il n'accepte que des fiches de haute qualité, qui répondent d’emblée à ce qu'il/elle attend d'un joueur, alors je lui souhaiterai bon jeu avec sa communauté, de manière sincère.



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Les forums privé/semi-privé.




Les forums privé/semi-privé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The begin of Reigns
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veni Vidi Scripsi :: Récits au coin du feu :: Débats et discussions :: Sujets clos-
Sauter vers: