Partagez

La mort des personnages.

RozenBreizh
RozenBreizh
Age : 27
Messages : 139
Date d'inscription : 06/07/2018
Message(#) Sujet: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyDim 12 Aoû - 16:32

Hellooow. La mort des personnages. 49954380

J'aimerais que nous discutions sur un sujet que je trouve tabou dans notre communauté : la mort des personnages. *TIN TIN TIIIIIIIN !!!*

La Mort dans nos rpg est une chose peu présente à mon gout. Est-ce par ce que les contextes ne si prête pas? Dans un sens oui. Certains contexte ne se prête pas à la mort des personnages. Mais dans les contextes où ça s'y prête, pourquoi peu de staff propose un système de Mort tout en laissant choix aux joueurs avec plusieurs alternatives de mort subite ou de coma artificiel suite à de grave blessure.

J'avais mis en place la mort sur mon rpg medfan, mais on m'avait mis en garde que les joueurs seraient très frileux d'un tel système. J'ai donc compenser tout cela en laissant 4 options aux joueurs :

- Accepter qu'à 0 points de vie le personnage meurt.
- Faire en lancé de dé et chaque résultat correspondait à une éventualité dont la mort du personnage.
- Payer 100 points d'XP et le personnage était mis dans un coma et devait attendre X temps pour se remettre.
- Payer 250 points d'XP et retrouver la moitié de ces points de vie.

Avec aussi la possibilité de faire ressusciter le personnage décédé si le joueur avait envie, ou de jouer le fantôme du personnage avec de nouvelles capacité (comme posséder d'autres personnages).

Ce système laissait tout de même grande possibilité de ne pas voir son personnage mourir et de le récupérer monnayant certaines choses (comme la perte d'un membre, de titres de noblesse, de sa fortune, etc).

Pour mon projet, je ne parle pas de mort du personnage, mais d'oubli qui peut s'apparenter à la mort du personnage terrestre qui reste en vie en se "réincarnant" en personnage orphélien. Mais il est vrai que ça me titille un peu de proposer une mort aux personnages, mais je ne sais pas trop comment faire cette fois-si. xD

A vous maintenant ! Quel est votre ressenti par rapport à cette éventualité ? Est-ce que vous oseriez vous inscrire sur des forums faisant mourir les personnages ?



Voir le profil de l'utilisateur
Zhilla
Zhilla
Age : 28
Messages : 218
Date d'inscription : 06/07/2018
Forums : La mort des personnages. 10010
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyDim 4 Nov - 14:44

Franchement, je me creuse aussi la tête pour trouver un système qui tient un peu la route se cette question.

J'adore faire mourir mes persos. XD

Mais c'est vrai que ce n'est pas quelque chose de très rependu... Je pense que comme on incarne beaucoup notre personnage, c'est difficile de le tuer. Et même, je pense que c'est difficile pour nous que notre personnage provoque la mort d'un autre...

Je veux dire, je pense que même avec un système qui autorise que l'on ressuscite, je me vois très mal tuer le personnage d'un autre joueur (sans son accord, pour la surprise), même si franchement, je pense ça ajouterait un jeu de ouf !

Je pense qu'on a peur aussi d'instaurer ce genre de système, parce qu'il ne faut pas tomber dans le gribillisme. La mort doit rester quelque chose de terrifiant, avec un enjeux.

Mais c'est vrai que finalement, cette mort, on la sort pas mal du jeu dans le sens où si parfois on tue son personnage, on le fait de notre propre chef. On ne laisse pas l'initiative à d'autres joueurs de nous "l'imposer" et généralement on fleur avec elle sans jamais aller plus loin. Cela me donne trop souvent l'impression de louper un truc...

Mais je n'ai aucune idée sur le comment mettre ça en jeu, qui soit efficace, joué, mais sans être trop grobill. :/



Voir le profil de l'utilisateur
Mere
Mere
Age : 28
Messages : 40
Date d'inscription : 08/07/2018
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyLun 5 Nov - 20:46

j'adore tuer mes persos ( mais du coup comme je peux pas trop, généralement, je tue les pnjs proches de mon perso - hihi oui je suis toutafait équilibrée  La mort des personnages. 543119684 )
Après je suis pas trop système de combat sur fofo, donc je pourrais pas m'avancer sur l'expérience et tout, mais j'imagine que quand on crée un perso, on passe du temps à l'imaginer en détails, à trouver son physique, son mental, à faire sa fiche, à le faire évoluer sur un forum. Du coup, s'il meurt, c'est un peu comme si on devait repartir de zéro à chaque fois.
Généralement, j'ai plus vu la mort d'un personnage quand le narrateur derrière ne voulait plus rp avec, qu'il souhaitait faire un autre perso, et ça peut donner des choses très sympas si le perso qui meurt avait des liens avec d'autres perso du forum, surtout s'il est tué par un autre membre du fofo, ça crée des intrigues en plus, ça met en corrélation plein de choses.
Mais après, je pense que prendre le risque de voir mourir son perso, c'est accepter l'idée d'une histoire éphémère (ou d'un jeu éphémère) et être d'accord pour incarner plusieurs personnages durant un temps court si besoin est.

Je donne mon avis côté écriture, mais si c'est plus dans un aspect JDR, avec des points de vie et tout, ça peut effectivement emmener du piment comme dans un jeu vidéo où le game over vous fait pas renaître.



Voir le profil de l'utilisateur
Kallie
Fondatrice — Cheffe Spectentaculaire
Kallie
Féminin
Age : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 17/06/2018
Forums : Feus Mathusalem et Astriaslis
Projet : Kata ton Kairon
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyMar 11 Déc - 21:25

@Mere a écrit:
Généralement, j'ai plus vu la mort d'un personnage quand le narrateur derrière ne voulait plus rp avec, qu'il souhaitait faire un autre perso, et ça peut donner des choses très sympas si le perso qui meurt avait des liens avec d'autres perso du forum, surtout s'il est tué par un autre membre du fofo, ça crée des intrigues en plus, ça met en corrélation plein de choses.
Mais après, je pense que prendre le risque de voir mourir son perso, c'est accepter l'idée d'une histoire éphémère (ou d'un jeu éphémère) et être d'accord pour incarner plusieurs personnages durant un temps court si besoin est.

Je suis d'accord avec tout ça - décidément, Mere est ma muse.

Zhilla évoque le fait de fleurter avec la mort, et c'est globalement le ressenti de jeu que j'aurais également. Et ça peut en effet manquer de consistance finalement... J'essaie de me rappeler, mais je ne pense pas avoir déjà fait mourir un de mes perso, si départ il y a eu c'tait simplement après avoir clos un RP puis voilà...

Je suis tombée une seule fois sur un forum avec un système de mort qui était très clair : l'intrigue était dure / éphémère, façon assez apocalyptique et il fallait accepter que son personnage soit tué à tout instant par un event / une intrigue du forum, type par exemple une bagarre de gang ou quelque chose d'approchant. Il était partie intégrante du règlement que tu acceptais que ton personnage puisse périr.
Je pense alors qu'il faut en effet avoir un goût pour l’éphémère / création de personnages - par exemple la création de perso c'est mon dada, parfois même plus que de les jouer, mais ce n'est souvent qu'un personnage par forum / intrigue, celui qui m'inspire quoi - et je déteste les prédef par exemple, bizarre je sais !



Voir le profil de l'utilisateur
RozenBreizh
RozenBreizh
Age : 27
Messages : 139
Date d'inscription : 06/07/2018
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyMer 12 Déc - 11:06

Merci pour vos retours. :)

Il est vrai que j'ai parlé de système JDR sur table adapté pour les RPG textuel essayant de se rapprocher des premiers.

De manière moins cadré et moins poussé, juste l'idée que le personnage n'est pas "immortel" (sauf cas de races bien précise et encore), qu'à tout instant un événement peu lui être fatal et ce qu'importe le thème du RPG.

J'avais eu une idée de jeu sur un ancien rpg city tout ce qu'il y a de plus lambda (pas de fantastique et de surnaturel), je voulais que mon personnage ait un très grave accident de voiture qui le conduit à l'hôpital et qu'il risque de mourir. C'était donc un choix purement personnel que je trouvais bien pour l'évolution de mon personnage, ainsi que certains de ses liens. Hors, cela m'a été refusé par la Staff car, et je cite : "On ne fait pas mourir les personnages, que leur créateur soit d'accord ou non." Concrètement, ça m'avait extrêmement frustré à l'époque. Puis c'est devenue quelque chose de normal de ne pas parler de la mort de son personnage.

Comme beaucoup de joueur, voir mon personnage mourir provoque tristesse et pincement au cœur. Mais je ne suis absolument pas réfractaire à une telle éventualité.

D'ailleurs, je viens de m'inscrire sur un RPG où la première chose que tu fais en créant ton personnage, c'est de décrire sa mort. L'exercice est sympathique, puisqu'en plus de parler de sa vie, il va falloir expliquer comment il est mort et pourquoi est-ce qu'il ne rejoins pas les lieux destinés aux morts mais reste bloqué dans une ville entièrement dédiée aux gens de l'au-delà.

Et en poussant un chouilla plus loin, je trouve ça dommage qu'un certains nombre de RPG ne prennent pas toujours en compte les conséquences de certains actes et même les joueurs qui font parfois des actions totalement délirantes sans forcément tout prendre en compte.


La mort des personnages. BannieresignaturePRD




Voir le profil de l'utilisateur
Kallie
Fondatrice — Cheffe Spectentaculaire
Kallie
Féminin
Age : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 17/06/2018
Forums : Feus Mathusalem et Astriaslis
Projet : Kata ton Kairon
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. EmptyMer 12 Déc - 23:59

Rozen a écrit:
D'ailleurs, je viens de m'inscrire sur un RPG où la première chose que tu fais en créant ton personnage, c'est de décrire sa mort. L'exercice est sympathique, puisqu'en plus de parler de sa vie, il va falloir expliquer comment il est mort et pourquoi est-ce qu'il ne rejoins pas les lieux destinés aux morts mais reste bloqué dans une ville entièrement dédiée aux gens de l'au-delà.

Dans ce cas précis je trouve que le sujet est différent, puisque c'est un pré-requis lié à l'univers.

En revanche, inclure des questions orientées dans la fiche de personnage, qu'il s'agisse de n'importe quel type de forum d'ailleurs, pourrait être intéressant, de type :
- Que représente la mort pour vous ?
- Comment imaginez-vous votre propre mort ?
- Est-ce que la vie s'arrête ou continue ?
Finalement toute une série de questions de nature plutôt intimes ou existentielles qui participent à la découverte émotionnelle du personnage !



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message(#) Sujet: Re: La mort des personnages. La mort des personnages. Empty




La mort des personnages.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Manga | Personnages pris
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veni Vidi Scripsi :: Récits au coin du feu :: Débats et discussions :: Sujets clos-
Sauter vers: